Pages Vélosophe fixie track shop cervelo price rar roues artisanales

mardi 2 juillet 2013

5ème SWISSMOONRIDERS Tour du lac de Nuit!

Compte rendu par Chris du Valais. Génial!
 
Alors ça ce fut une belle sortie à vélo, même si certains pensent que nous sommes givrés, alors oui, nous le sommes ! Merci à Damien Bisetti et aux bénévoles, c'était top organisé ! et Jean Michel Colson de m'avoir fait connaitre cette nocturne. 169 bornes avalées en 5h30 dont les derniers 20 km comme des sonnés !
Au départ du Valais, une fois n'est pas coutume, il pleuvait déjà depuis la nuit précédente je me demandais comment la nuit allait être sur les rives alémaniques. Arrivé sur la Riviera, le coucher du soleil sur le lac annonçait la lueur d'une nuit clémente. Rendez-vous au restaurant Le Reposoir au bord du lac pour la signature du bouquin des partants et pour rencontrer les autres "givrés" des swissmoonriders. 50 riders moins quelques uns désistés, quand même 2 filles, et 2 gars en fixies ! Briefing du boss et en route pour l'école de Chambésy où le départ réel est donné à 22h30 tapante par le maire sous les applaudissements d'une centaine de personnes, il y avait une fête scolaire …
C'est tous ensemble que nous roulons à la bonne allure de 30km/h sur une route humide, qui plus tard deviendra sèche. 2 bus à l'avant et à l'arrière, tous feux tournants, pour assurer notre sécurité et 3 motos pour nous encadrer et bloquer les carrefours et rondpoints, pour filer tout droit, top job ! Et un peu de daltonisme pour les feux rouges-verts !
0h30, 1er ravito à Lausanne au château D'Ouchy. Le coffre du bus s'ouvre sur un super marché : sandwich, barre de céréale, boissons, … tout y est ! Sur les quais, des pédalos, l'envie nous manque de rendre un raccourci à travers le lac ! Sympa, partenaire d'au moins 15 Grand Raid, j'ai la visite de mon pote Jérôme … en moto ! En route, traversée de Montreux sous les applaudissements des noctambules sur les terrasses.
2ème ravito, Vouvry, Porte du Scex. Il fait bon, 15°, la route est sèche tout est nickel. En route pour la suite. A tombeaux ouverts nous passons la douane de St- Gingolph où pas l'ombre d'un douanier n'est à déclarer !
Le clou de la soirée fut la traversée d'Evian avec les fêtards qui sortent de boîtes. On a manqué de s'enguidonner avec une pétasse en talon aiguilles, bouteille de whisky à la main, fine saoul au beau milieu de la route.
3ème ravito à Thonon. Il est 4h et il commence à faire frais. Photo de groupe et on y va car on se refroidit assez vite. Dernière étape et pas des moindres. Depuis Sciez, à 20km de Genève, c'est un peu le lâché des fauves. Damien et un groupe démarrent dans la nuit, c'est le signal. Je sors du peloton et me lance à leur poursuite, je rate le train, ça roule vite. Rapidement, petite lumière rouge tout là-bas, ils disparaissent dans la nuit. Nous voilà un petit groupe de 8 nous filons à notre tour à une allure d'enfer.
En rase campagne dans la nuit, avec un brouillard humide avec lequel on n'y voyait pas à 5 mètres, les lunettes embuées, les cuisses en feu, pour ma part je donnais tout ce que j'avais pour ne pas rester seul dans ce décor des Highlands écossais, la trouille de croiser un fantôme au milieu de la forêt !
A Vésenaz ça roulait à 60, bon ça descend un peu, on moulinait comme des malades. 5h15 du mat', traversée du pont du Mont-Blanc, sans aucunes voitures, rien que pour nous, un dernier sprint sur le quai Wilson, et c'est avec les cuisses en feu que nous revoilà à la plage du Reposoir, qui portent bien son nom.
Damien, arrivés il y a bien des minutes, nous a préparé cafés croissants dans son resto, levé de soleil, on se raconte les bons moments de la nuits … ce fut une bien belle nuit blanche à remettre absolument l'an prochain pour la 6ème édition.

Les photos sont à voir sur le site de www.swissmoonriders.ch
 

Aucun commentaire: